La Ciotat interdit la cigarette sur la plage !

Publié le par cap21littoral.over-blog.com

Plus précisément sur une partie de ses plages, une première en France.

Cela pourrait etre une bonne idée dans le droit fil de ce que nous avons écrit ici sur les micro-et macrodechets.Toujours est-il qu'on peut se poser des questions sur la façon d'appliquer ce décret , alors que même on recommence à fumer dans les bars marseillais.

Coup de pub électoral ou réelle volonté d'améliorer la situation dans une ville qui par ailleurs ne brille pas par sa propreté ...

On attend de voir les réactions cet été

La cigarette interdite de plage à La Ciotat

Publié le vendredi 25 février 2011 à 11H08

La Ville souhaite mettre en place un espace non-fumeur sur une partie de son littoral.

Dès cet été, Noël Collura et la municipalité souhaitent mettre en place une plage non-fumeur au niveau de Langlois.

Dès cet été, Noël Collura et la municipalité souhaitent mettre en place une plage non-fumeur au niveau de Langlois. "Pour en finir avec les mégots dans le sable", explique l'élu.

Photo G.L.

 

Il y a déjà eu Michael Bloomberg, le maire de New York, qui a interdit la cigarette sur les plages (oui, il y en a, à Long Island) et dans les parcs de la Grosse Pomme en fin d'année dernière. Il devrait y avoir bientôt Patrick Boré à LaCiotat. Car la municipalité souhaite mettre en place dès juin une plage non-fumeur, vraisemblablement celle située entre le monument des Frères-Lumière et l'esplanade Langlois. Ce qui, sauf erreur de notre part, devrait être une première en France.

L'idée n'est pas de se hausser du col en emboîtant le pas de la capitale économique et culturelle des États-Unis, mais bien "d'en finir avec les mégots sur les plages", explique Noël Collura, adjoint au maire en charge du cadre de vie. "On trie le sable, poursuit-il, mais il reste toujours des mégots qu'on n'arrive pas à enlever."

Mégots que les tout-petits s'amusant sur la plage déterrent avec leurs pelles et râteaux quand ils ne les portent pas à la bouche dans la foulée… Et lesdits mégots ont aussi la fâcheuse habitude de migrer du sable à la mer, où les poissons se transforment du coup en fumeurs involontaires, en gobant les débris de cigarettes. Ce qui, pas plus que chez l'homme, n'améliore leur santé…

"On a bien essayé de distribuer des cendriers de plage individuels depuis quelques années, note Noël Collura. Mais on a aussi remarqué qu'une fois le cendrier plein, plutôt que de se lever de la serviette pour aller jeter les mégots dans une poubelle, beaucoup de fumeurs les enterrent dans le sable à côté du cendrier…" Et, donc, retour à la case départ: les tout-petits, la pelle et les poissons-fumeurs… La municipalité a donc choisi de trancher dans le vif en interdisant la cigarette "sur une seule de nos plages, pas sur toutes",précise Noël Collura. Soit 1920m² de sable sur les quelque 55000 km² des plages ciotadennes. "On a choisi l'emplacement de Langlois parce que c'est une plage qui est déjà naturellement fermée et que la démarcation sera donc plus facile à faire", confie l'élu.

Une fois l'arrêté municipal pris -il est actuellement en cours d'élaboration-, une signalétique particulière sera mise en place aux entrées de la plage concernée, pour une entrée en vigueur dans la foulée. Restera ensuite à expliquer la chose aux estivants fumeurs, ce qui s'annonce déjà un rien croquignolet.

Il faudra aussi gérer l'éventuel succès de la formule -on pense notamment aux familles avec enfants en bas âge et aux anti-clopes militants-, qui pourraient bien saturer la langue de sable sans cigarette… "Si c'est le cas, c'est tout simple, annonce Noël Collura, on agrandira la zone non-fumeur."

 

Guénaël LEMOUÉE (glemouee@laprovence-presse.fr)

 

Commenter cet article